que se passe t'il quand  maman lilicouette s'imagine pouvoir coudre des vetements pour son enfant? a priori rien de special...sauf que je m'attendais a la venue d'une assistante sociale pour me rappeler que quand on aime sa progeniture on ne la traumatise pas avec vetements "fait maison"...non ...non...non!!!!

oui mais voila, j'ai acheté le livre d'astrid le provost et je me suis sentie pousser des ailes de couturiere...avec des canettes a la place des yeux et des aiguilles au bout des doigts (ca peut faire peur a certaines, mais quand on a vu edward aux mains d'argent ca laisse comme un parfum de poesie...)

j'en entends dirent "oh l'autre elle coud une robe et elle se prend pour johnny depp!!!" oui oui ca vous laisse perplexe....bin faut pas, loin d'etre aussi habile que cette charmante creature j'ai massacré deux coupons de tissus sur lesquels j'ai tant bien que mal deposé deux pressions qui se font la bise plutot que de se superposer, bref sans doute voulez vous voir de quoi que je cause....

avant tout on inspire, je veux pas non plus etre responsable de possibles evanouissements massifs et ô combien disproportionnés

Photo_1094031

quoi vous n'arrivez pas a voir??? rho la mauvaise volonté......

Photo_1094054

il y a un petit coté japonisant non volontaire je suis bien obligée de l'avouer....

mais il ya aussi l'effet "quand je cours y'a tout qui remonte", la encore independant de notre volonté...

Photo_1094072

gros ps: ne cherchez pas le modele dans le livre, j'ai commencé a decouper le patron dans le tissus et apres ca a fait "pschiittt", j'ai du laisser mon imagination prendre le dessus sur la raison et mon cerveau ne sentant pas le coup venir s'est laissé guider ( ha ha ha trop facile de le berner celui la!)

au prochain article je repondrais au questionnaire suivant, je dois prendre le temps de la reflexion...